ACTIVITÉS DE PRESSION

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants présente régulièrement les enjeux et les préoccupations des étudiantes et des étudiants au gouvernement. Notre Fédération est devenue une présence forte sur la Colline du Parlement et aux assemblées législatives provinciales, se réunissant régulièrement avec des députées et députés fédéraux et provinciaux, des fonctionnaires et d’autres agentes et agents et porte-parole du gouvernement, de tous les partis politiques, tant à l’ordre fédéral que provincial.

Grâce à des recherches approfondies, à des réunions fréquentes avec des décisionnaires et à une mobilisation constante des membres, la Fédération est en mesure de présenter au gouvernement des solutions éclairées, pratiques et raisonnables aux problèmes auxquels font face nos membres tout en obtenant des résultats tangibles pour nos membres.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants est votre voix sur la Colline du Parlement, s’entretenant régulièrement avec des agentes et agents du gouvernement ainsi que des députées et députés provenant de tous les partis politiques, ainsi que d’autres fonctionnaires. Suivez les liens dans notre site Web pour de l’information plus détaillée sur nos activités de pression, dont l’accès à nos mémoires officiels présentés au gouvernement, les mises à jour sur nos priorités actuelles, des renseignements sur notre semaine annuelle de pression nationale.

Semaine de pression

La Fédération exerce des pressions sur le gouvernement fédéral et sur les gouvernements provinciaux et présente la perspective de la population étudiante sur la façon de rendre l’éducation postsecondaire plus abordable et accessible.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants organise des séances de pression pour des représentantes et représentants étudiants de partout au pays, leur permettant de rencontrer les députées, députés, sénatrices et sénateurs. Typiquement organisées au début du printemps avant le dépôt du budget fédéral, ces séances amènent un groupe diversifié d’étudiantes et d’étudiants en présence de décisionnaires politiques pour leur faire prendre connaissance des préoccupations de nos membres quant à l’état actuel de l’éducation postsecondaire.

Outre ces séances de pression, des porte-parole de la Fédération rencontrent régulièrement des représentantes et représentants du gouvernement, entre autre ceux de la Condition féminine Canada, de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, d’Emploi et Développement Canada, du Ministère des Finances, des Affaires autochtones et du Nord, des Élections Canada, ainsi que des porte-parole des partis politiques de l’opposition en matière d’éducation postsecondaire.

Document de pression de 2018: Des réformes fragmentaires à un accès universel

Le document de pression de 2018 de la Fédération a été fourni aux députées, députés, sénatrices et sénateurs durant la semaine du 5 au 9 février 2018, et comprend des recommandations sur le financement fédéral pour l’éducation postsecondaire, l’accès à l’éducation des Autochtones, et le financement pour la recherche des cycles supérieurs.

Budget fédéral de 2018 : Avis aux membres

La Fédération a pris le temps d’analyser le budget fédéral de 2018 et d’établir ce que les investissements de cette année signifient pour les étudiantes et étudiants. Veuillez lire l’avis aux membres ici-bas.